CAP VERT 14

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - potager

Fil des billets

lundi 1 août 2016

Allotment gardens : les jardins familiaux

La fièvre légumière s'est emparée de Toronto : de nombreux restaurants proposent des plats végétariens, en particulier des burgers "veggie" dont le steak est remplacé par une galette végétale.
La ville propose à ses habitants des jardins familiaux sur 11 sites différents. Un petit tour sur le net permet d'apprendre que les places sont chères et la procédure laborieuse pour obtenir le droit de cultiver le précieux lopin !

Jardins familiaux à Toronto
La clôture ne permettant pas d'aller examiner au plus près les cultures, je n'ai pu qu'admirer de loin la luxuriance du lieu et la présence de fleurs associées aux légumes.

Jardins familiaux à Toronto'
La pergola et les chaises laissent imaginer que ces jardins sont également des lieux de partage et de convivialité.

mercredi 12 août 2015

Haricots verts à l'italienne

Haricots verts à l'italienne

En cet été relativement sec, le mildiou épargne les tomates. Profitons-en pour préparer des haricots verts à l'italienne, plat estival par excellence qui se déguste chaud ou froid.

Pour 4 personnes :

  • 600 à 800 g de haricots verts
  • 2 à 3 belles tomates
  • 1 oignon
  • 1 gousse d'ail
  • 1 feuille de laurier sauce
  • sel, poivre, huile d'olive

- peler l'oignon et l'ail, effiler les haricots puis rincer tous les légumes.
- émincer l'oignon puis le faire revenir doucement dans l'huile d'olive.
- couper les tomates en dés puis les mélanger aux oignons.
- ajouter les haricots verts et la gousse d'ail hachée au couteau.
- saler, poivrer et mélanger, ajouter la feuille de laurier.
- couvrir et faire cuire à feu doux 30 minutes (10 minutes à l'autocuiseur).

Bon appétit !

vendredi 15 mai 2015

Radis gain de place

Le radis poussent très vite - il existe une variété dite "de 18 jours" - aussi serait-il dommage de réserver un rang rien que pour eux au potager.
Semez-les en mélange avec des carottes : les radis seront récoltés rapidement, ce qui laissera de la place pour le développement ultérieur des carottes.

Semis de radis
Il est également possible de les semer entre deux rangs de pommes de terre ; la récolte interviendra avant que le feuillage de ces dernières n'ait totalement recouvert le terrain.
J'ai semé cette année des radis "Gaudry" bio : ils sont croquants et leur goût est piquant sans excès, un vrai délice !

mardi 31 mars 2015

Testez vos graines

Graines de pois germées
Chaque année, c'est la même chose : au moment de commencer les semis de légumes et d'annuelles, on constate que certains paquets de graines ont dépassé la date de péremption.
Avant de tout jeter à la poubelle, sachez que les graines ne sont pas toutes mortes pendant la nuit précédant le jour fatidique indiqué sur le paquet !

Chaque graine contient un (parfois plusieurs) embryon végétal en vie ralentie ainsi que des réserves lui permettant de se développer jusqu'à devenir autonome. En fonction des espèces, la longévité de la graine est variable : en général de 2 à 10 ans, les cas extrêmes allant de quelques jours à plusieurs centaines d'années.

Pour savoir si vos semences sont encore valables, testez-les de la façon suivante : installez un nombre précis de graines (10 ou 20) entre 2 couches de coton humide, attendez quelques jours et comptez le nombre de graines germées. Si rien n'a bougé, jetez votre paquet sans regret ; si la moitié seulement des graines a germé, semez 2 fois plus densément pour avoir une récolte normale au potager.

Pour en savoir plus sur la germination, c'est ici.

Les graines de la photo sont des pois d'une variété ancienne appelée "Crotte de lièvre" en raison de leur aspect une fois secs, récoltés en 2013. Ils ont germé en 3 jours après avoir trempé dans l'eau pendant 24 heures.

vendredi 16 août 2013

Bouquet express

Quelques coups de sécateur ont suffi à composer ce bouquet de fleurs d'aneth, graphique et odorant.

Bouquet de fleurs d'aneth
Pour garder sa limpidité à l'eau, débarrassez les tiges de leurs feuilles. Ainsi, le bouquet se conservera une semaine.

dimanche 10 février 2013

Grosse légume

Les conditions météo particulièrement humides favorables de l'été 2013 ont permis à ce potiron Rouge Vif d'Etampes d'atteindre le poids respectable de 9,5 kg. La chair fine et serrée des fruits de cette variété permet de confectionner des purées sans adjonction de pomme de terre.

Potiron Rouge Vif d'Etampes

Les graines bio de la marque Essem'bio, achetées en biocoop, ont été semées en place à la mi-mai, par poquets de 3 graines, dans le potager ameubli à la Grelinette. Après éclaircissage, un apport de compost et de très rares arrosages pendant l'été ont contribué à la croissance du colosse.

vendredi 30 novembre 2012

Il n'y a pas de problème, il n'y a que des solutions

Les données du problème : un potager un peu (beaucoup) envahi d'herbes diverses suite à un entretien minimaliste, un bac à compost plein à ras bord, et des monceaux de feuilles mortes tombées subitement sur la rue qui mène au jardin. Il fallait faire quelque chose avant que les voitures ne les transforment en une bouillie intransportable.
Après avoir arraché les restes des plants de tomates, courgettes et autres haricots, et les avoir laissés sur place, hachés sommairement au sécateur, j'ai pris mon courage - et ma brouette - à deux mains, pour recouvrir le dit potager d'une couche de feuilles de 10 à 15 cm.
Deuxième phase : étaler une couche de compost de quelques centimètres d’épaisseur sur les feuilles, ce qui leur évitera de s'envoler au prochain coup de vent.

Potager d'automne
Résultat : une entrée de jardin propre, un bac à compost vide, et un potager dont la terre est protégée du lessivage et du tassement causés par les pluies hivernales sur les terres nues. Les mauvaises herbes disparaîtront, étouffées par le paillis de feuilles, lui-même étant rapidement incorporé au sol par les lombrics dès la sortie de l'hiver.

lundi 6 août 2012

Riz en couleurs

Riz cantonais
En été, le potager nous fournit des légumes ultra-frais, de quoi cuisiner, vite fait bien fait, un riz cantonais (les chinois disent "riz frit") qui réjouit les yeux et les papilles.

Pour 4 personnes :

  • 200 g de riz thaï
  • 2 ou 3 œufs
  • 1 belle tranche de jambon blanc
  • 2 carottes
  • 3 petites courgettes
  • 1 échalote
  • huile de tournesol

NB : pour plus de goûts et de couleurs, vous pourrez ajouter des poivrons et/ou du maïs, quand ils seront mûrs.

- cuisez le riz dans une grande casserole d'eau salée (le riz thaï cuit rapidement : 11 à 15 minutes selon les instructions)
- pendant la cuisson du riz, détaillez les légumes et l’échalote en fines rondelles ; coupez la tranche de jambon en petits carrés d'1 cm de côté,
- cassez les œufs dans un bol et battez-les en omelette ; mettez un peu d'huile dans le wok (ou la poêle) et cuisez les œufs en les remuant sans arrêt à l'aide d'une cuillère en bois ; retirez-les à l'aide d'une écumoire et réservez-les,
- ajoutez un peu d'huile dans le wok et faites revenir à feu vif les légumes et l'échalote pendant 3 à 4 minutes sans cesser de remuer,
- mélangez ensemble le riz cuit, le jambon, les œufs brouillés et les légumes,
- servez bien chaud avec de la sauce soja.

Bon appétit !

lundi 29 août 2011

C'est le bouquet !

A l'origine, ce coin de jardin était occupé par des plantes issues d'un paquet de graines intitulé "Mélange pour les papillons". Il a été rapidement envahi de trèfle, chiendent et autres chardons, sans pour cela attirer les papillons promis (en la matière, les Verveines de Buenos Aires sont beaucoup plus efficaces).

J'ai donc transformé ma friche en potager bouquetier, dans lequel je m'approvisionne en légumes, en fraises et en fleurs pendant la belle saison.

Clayonnage et tipi
Fraisiers, dahlias, rosiers, haricots à rames et pieds d'alouette annuels cohabitent, à l'abri des lapins derrière un clayonnage "maison" réalisé à l'aide de branches de noisetier.

Dahlias, zinnias et potimarron
Légumes et fleurs : l'utile et l'agréable ... (ou l'inverse ?)


Bouquet de dahlias et rudbeckias
Bouquet de dahlias, Rudbeckia nitida 'Herbstsonne', Sedum encore vert et aneth.

mardi 26 juillet 2011

Concombre à la menthe

Concombre à la menthe

Pour profiter du croquant incomparable des concombres du potager, je les prépare comme suit, sans les peler :

- laver le concombre, l'essuyer puis le détailler en tranches fines (1 à 2 mm d'épaisseur)

- disposer les tranches en rosace sur une assiette

- ajouter un filet d'huile d'olive, un jus de citron ; saupoudrer de menthe ciselée

- mettre au frais 15 minutes ; c'est prêt.

Au jardin, si les tiges de la menthe ont durci, coupez-les et arrosez. De nouvelles pousses plus tendres apparaîtront.

samedi 4 décembre 2010

Terraform : des jardins adaptés aux personnes à mobilité réduite

Mis au point par la collectif La Valise (un architecte et deux artistes), ces jardins surélevés permettent un travail en fauteuil dans des conditions de confort satisfaisantes, sans rotation des épaules.
Composés d'une façade en polyéthylène 100% recyclé et 100% recyclable, et de côtés plans en pin Douglas traité par oléothermie, ces jardins sont compatibles avec une culture biologique et écoresponsable.

Bac_Terraform.jpg
Pour accéder au site Terraform, cliquez ici.

dimanche 10 octobre 2010

Taboulé aux tomates cerises

Taboule.jpg En ce beau weekend, il y avait encore au potager de quoi préparer un taboulé.

Pour 4 personnes :

  • 1 petit concombre
  • 20 tomates cerises
  • menthe (peut être remplacée ou accompagnée par du persil, de la ciboulette ...)
  • 200 g de semoule moyenne
  • 1 échalote
  • raisins secs
  • huile d'olive, vinaigre de vin, sel

- Dans un saladier, mettez les 200 g de semoule à gonfler (20 minutes) avec le même volume d'eau froide ; remuez toutes les 5 minutes pour bien séparer les grains.
- Pendant de temps, lavez et essuyez légumes et herbes ; pelez et épépinez le concombre puis détaillez-le en dés. Coupez les tomates cerises en deux, ciselez les herbes et émincez l'échalote.
- Lorsque la semoule est tendre sous la dent, ajoutez environ 4 cuillerées à soupe d'huile d'olive et mélangez bien. Ajoutez 2 à 3 cuillerées à soupe de vinaigre, salez et mélangez.
- Ajoutez les autres ingrédients, mélangez. C'est prêt.

vendredi 19 mars 2010

Dernière soupe avant le printemps

poireau_emince.jpg

Voici une recette toute simple, pour utiliser les derniers poireaux du potager.

Pour 4 personnes :
- Emincer 1 blanc de poireau ; détailler en dés une carotte et 3 petites pommes de terre.
- Cuire dans 1 litre d'eau salée (10 mn à l'auto-cuiseur ou 30 mn dans une casserole)
- Servir bien chaud avec des croûtons grillés et du fromage râpé (du comté bio, par exemple)

C'est une de mes préférées, chaude mais désaltérante, parfaite après une journée de jardinage.

vendredi 15 janvier 2010

Tarte au potimarron

Le potimarron, cucurbitacée d'origine japonaise, est riche en vitamines et oligo-éléments. Il pousse généreusement au potager et se conserve bien pendant l'hiver. Pensez à lui au moment de commander vos graines de la saison 2010.

Sa peau, bien que très dure lorsqu'elle est crue, se laisse mixer très facilement une fois cuite. Avant cuisson, contentez-vous de retirer les pépins et la chair fibreuse qui les entoure.



Recette de la tarte au potimarron :

- confectionnez une pâte brisée avec 190 g de farine de froment (ou 120 g de farine de froment et 70 g de farine de sarrasin), 90 g de beurre et 50 ml d'eau. A joutez une pincée de sel si votre beurre est doux. Garnissez-en un moule à tarte et placez le tout 30 minutes au frigo ; ainsi la pâte ne s'affaissera pas à la cuisson.

- cuisez 500 g de chair de potimarron et un oignon (20 minutes à la vapeur ou 10 minutes à l'autocuiseur) ; mixez en ajoutant un à un 4 oeufs puis une cuillérée à soupe de crème fraiche ; salez et poivrez.

- garnissez le fond de tarte avec la préparation et cuisez 30 minutes au four à 200 °C.

- servez chaud avec une salade de mâche.

mercredi 30 septembre 2009

Gazon de placage "fait maison"

C'est décidé, cet automne, vous déplacez votre potager (ou une platebande) qui serait mieux ailleurs. Oui, mais quel travail ! Voici quelques petits trucs qui vous éviteront d'avoir, d'un côté, à désherber et, de l'autre, à ressemer du gazon :

- Réfléchissez bien tout d'abord à la localisation et à la forme du nouvel emplacement (exposition au soleil, aspect esthétique ...) ; pensez à l'entretien et à la tonte (la tondeuse peut-elle passer partout sans difficultés ?)

- Après avoir délimité le nouveau contour à l'aide de piquets et d'un cordeau, découpez à l'aide d'une bêche le gazon en carrés de 15 cm x 15 cm ; toujours à l'aide de la bêche, soulevez ces carrés sur environ 5 cm d'épaisseur. Couvrez la terre nue de vos dernières tontes de gazon. Un passage de grelinette en sortie d'hiver et votre nouveau potager sera opérationnel.
gazon_placage.JPG

- Les carrés de gazon prélevés peuvent servir à recouvrir l'emplacement de l'ancien potager : dans ce cas, utilisez un cordeau pour vous assurer que le niveau fini sera bien horizontal ; si besoin, retirez un peu de terre, mettez le gazon en place, comblez les interstices avec de la terre fine, puis tassez bien pour éviter que votre ouvrage ne se creuse au fil des mois. S'il fait sec, arrosez pour favoriser la reprise.

A l'aide des carrés, vous pouvez également faire des réparations ponctuelles dans votre pelouse, si celle-ci a été endommagée par des taupes par exemple. Mettez les carrés de gazon inutilisés au compost, où ils se décomposeront facilement pour peu que ce dernier soit couvert.

dimanche 5 avril 2009

Occupez le terrain : semez un engrais vert


Vous avez préparé votre potager, c'est tout beau tout propre, mais il est encore un peu tôt pour y installer vos courgettes et autres, qui sont encore un peu frileuses dans leurs petits godets.
Dans le dernier numéro des "4 saisons du jardinage bio", Jean-Paul Thorez nous explique comment préparer la mise en place :

  • matérialiser l'emplacement futur des plants
  • incorporer du compost au niveau des ces emplacements
  • les recouvrir d'un pot ou d'une assiette (inutile de gaspiller de la semence d'engrais vert)
  • semer l'engrais vert et recouvrir la graine à l'aide d'un râteau

Au moment de la mise en place des plants, il suffira d'enlever les pots. L'engrais vert sera coupé au fur et à mesure du développement de la culture et servira de paillage sur place. Il faudra bien sûr l'arracher complètement avant sa montée à graine.

Les 4 saisons du jardinage bio est disponible en kiosque et sur abonnement : c'est une mine de renseignements sur le jardin bio et sur la maison écologique. Pour en savoir plus, c'est .

vendredi 20 mars 2009

Ne bêchez plus

Ca fait déjà un petit nombre d'années que j'ai cessé de bêcher mon potager, après avoir acquis une Grelinette (du nom de son inventeur M. Grelin) : mon dos s'en porte très bien, et les légumes aussi, d'ailleurs.


L'usage de cet outil génial présente de nombreux avantages que je m'en vais vous énumérer pas plus tard que tout de suite :

  • facilité d'emploi : on enfonce l'outil dans le sol en s'aidant du pied, puis on actionne les 2 manches d'avant en arrière, sans fatiguer son dos.
  • non retournement des couches du sol : la terre de surface, riche en humus, n'est pas enfouie. Les récoltes n'en sont que plus abondantes.
  • rapidité : ça va beaucoup plus vite que le bêchage classique.
  • existe en plusieurs tailles : de 5 dents pour les costauds à 3 dents pour les poids mouches.
  • polyvalence : étant plutôt dans la dernière catégorie citée ci-dessus, j'utilise aussi la Grelinette pour dessoucher un gros arbuste ou pour ameublir la terre en profondeur avant de planter une haie.

Il existe des biofourches de toutes sortes, mais la seule, la vraie Grelinette, fabriquée à la main en France, peut être commandée ici.