CAP VERT 14

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 26 juillet 2016

Adirondack

Les célèbres fauteuils Adirondack sont présents un peu partout dans les jardins particuliers et dans l'espace public au Canada.

Si le modèle historique était initialement en bois brut, il en existe maintenant de nombreuses versions, tels ces modèles en plastique recyclé.

Fauteuils Adirondack en plastique recyclé
Plus pratiques à ranger car empilables, les modèles ci-dessous sont également appréciés.

Fauteuils Adirondack empilables
Habituellement présentés par paire, ils occupent l'espace même quand il n'y a aucun jardin à l'horizon ....

Adirondack rouges
... que ce soit au milieu de nulle part, sous une bretelle d'autoroute, ou sur Kew Beach, plage située à l'extrémité sud-est de Toronto, en bordure du lac Ontario.

Adirondack à Kew beach
Le climat des Toronto Islands semble leur être particulièrement favorable, puisque qu'on y trouve des spécimens géants !

Adirondack géant

lundi 25 juillet 2016

Toronto côté jardins

Toronto, avec ses 2,6 millions d’habitants, est la plus grande ville du Canada et la cinquième plus grande ville d’Amérique du Nord.
Je viens d'y passer 10 jours, et mes yeux de paysagiste ont trouvé de quoi se "nourrir" en jardins et verdures de toutes sortes. Je vais essayer de partager avec vous cette expérience canadienne en 10 billets, si possible au rythme d'un par jour.

Voiture jardin à Kensington Market
Premier clin d’œil, cette voiture-jardin aperçue dans le quartier hippie de Kensington Market. Remplie de terre, elle accueille du gazon, des arbustes, un pied d'artichaud et des aromatiques.

Voiture jardin à Toronto
Au cours des nombreux kilomètres parcourus à pied dans la ville, je n'ai pas rencontré d'autre véhicule végétalisé de ce type.

mardi 5 juillet 2016

Campanula poscharskyana : la campanule des murets

En cette période d'emploi du temps chargé, l'entretien du jardin est un peu relâché. Faisant preuve de beaucoup d'indépendance, cette gracieuse campanule s'est faufilée sous la haie d'ifs et l'escalade hardiment, histoire de profiter du soleil de l'après-midi.

Campanula poscharskyana
Elle est comme ça, la campanule des murets (à ne pas confondre avec la campanule des murailles, beaucoup plus compacte) : plantée en haut d'un petit escalier, elle cascade jusqu'au bas des marches ; installée au pied d'une haie ou d'un arbre en cépée, elle grimpe !
Dans mon jardin, elle se ressème gentiment, sans devenir envahissante.
Extrêmement frugale, elle ne demande aucun soin particulier ni tuteurage.

Adoptez-là sans tarder !

jeudi 21 avril 2016

La spirée de Norvège : Spiraea x cinerea 'Grefsheim'

S'il fallait élire l'arbuste symbole du printemps, la Spirée de Norvège aurait toutes ses chances.

Spirée de Norvège
Avec sa silhouette de fontaine jaillissante et ses innombrables fleurs d'un blanc immaculé, elle "réveille" le coin de jardin où elle est installée.

Spirée de Norvège fleurs
Lorsqu'on s'en approche, le suave parfum de miel de ses fleurs vient nous chatouiller les narines.

C'est le printemps vous dis-je !

jeudi 17 mars 2016

Le Rouge gorge

Quand on travaille au jardin, il n'est pas rare de percevoir en limite de champ visuel une petite ombre brune qui volète entre les arbustes : le rouge gorge est en manœuvre d'approche. Furtif, silencieux, il vous observe d'abord sans se faire voir.

Rouge gorge sur girouette - Gérard Deloison

Et puis, une fois qu'il a évalué l'absence de danger, il s'enhardit jusqu'à se poser à 2 mètres du jardinier, dans l'espoir de profiter de la terre fraîchement remuée pour attraper un ver ou un insecte. Il vous regarde droit dans les yeux, et c'est pour moi à chaque fois une joie que de croiser ce petit intrépide.

Rouge gorge - Gérard Deloison

Pour en savoir davantage sur ce petit passereau, c'est ici.

vendredi 26 février 2016

Isola Bella

Isola Bella est l'une des trois îles Borromées, sur le Lac Majeur en Italie.

Isola Bella - Vue d'ensemble
Vue depuis les hauts de Stresa, Isola Bella présente un bel équilibre dans ses proportions. Elle est entièrement occupée par le palais Borromeo et ses jardins en terrasses. Le palais fut construit au XVIIème siècle et les jardins furent inaugurés au XVIIIème siècle par la très riche famille Borromée, qui en fit un lieu à l'image de sa puissance.

Isola Bella - Belvédère
Après la visite du palais, l'accès aux jardins se fait en montant. la vue du belvédère et de ses statues n'en est que plus impressionnante.

Isola Bella - Parade des paons
De nombreux paons d'un blanc immaculé paradent dans le jardin ; ils semblent rivaliser d'élégance devant les touristes.

Isola Bella - Parterres de buis
Depuis la terrasse supérieure, on peut admirer les broderies de buis avec, en arrière plan, la rive du Lac Majeur et ses nombreux hôtels de luxe.

Isola Bella - Orangers taillés
Rien n'est laissé au hasard dans ce jardin d'apparat : au soleil du matin, les orangers impeccablement taillés et les pots disposés sur la balustrade produisent des ombres d'une régularité parfaite.

mercredi 10 février 2016

Le vanneau huppé

Lors d'une journée froide du mois de janvier, j'ai aperçu dans la plaine près de chez moi des oiseaux huppés au ventre clair, d'une allure inédite compte tenu de mes faibles connaissances ornithologiques.
Une connaisseuse m'a affirmé que, lorsqu'on voit des troupes d'oiseaux dans les champs en hiver, il y a de fortes chances que ce soit des vanneaux.
Gérard Deloison, membre de la Ligue pour la Protection des Oiseaux, a eu la gentillesse de me confier des photos qu'il a prises en zones humides, appréciées de ces beaux oiseaux.

Vanneau huppé - Gérard Deloison

Vanneaux huppés en vol - Gérard Deloison

Troupe de vanneaux en vol - Gérard Deloison

Pour en savoir plus sur les vanneaux, c'est ici.

samedi 9 janvier 2016

2016

Bonne année 2016

Je vous souhaite une belle et douce année 2016,
Avec votre jardin comme source d’inspiration.

Toucher la terre,
Respecter les équilibres,
Travailler avec la nature
Plutôt que contre elle,
Voilà un beau programme.

Et s'il faut s'inspirer des oiseaux,
Choisissons d'agir comme les colibris
Plutôt que comme les autruches !



Pour lire ou relire la légende du Colibri, c'est ici.

lundi 7 décembre 2015

Des sols fertiles à partir de déchets urbains

Un article du magazine ADEME&Vous Le mag n°90 présente le projet de recherche SITERRE piloté par Plante & Cité.
Partant du constat que l'aménagement d'espaces verts urbains est un gros consommateur de terre végétale et de granulats issus de carrière, ce projet vise à mettre au point des supports de plantation alternatifs à base de déchets issus de la ville : déchets verts, bétons concassés et autres issus de balayages de rues.

Mise en place de terre et granulats de carrière
Pour en savoir plus sur ce projet qui entre maintenant dans sa deuxième phase consistant à multiplier les sites d'expérimentation, c'est ici.
Les autres articles de ce numéro consacré aux sols en général sont également très intéressants. Profitez-en !

samedi 7 novembre 2015

Plantations d'automne dans un jardin de poche

Mes clients habitant Paris, la conception du jardin de leur résidence secondaire sur la côte normande s'est faite grâce à internet. Lors de notre première rencontre sur place au mois d'août, il a été convenu tout devrait être prêt pour que les plantations puissent intervenir pendant les vacances d'automne.
Après avoir échangé par mail pendant 2 mois au sujet de l'esquisse et du choix des végétaux, nous nous sommes donc retrouvés le 28 octobre pour tracer le contour des massifs et commencer les plantations.

Esquisse pour jardin de poche
Il y a en fait deux jardins : le jardin de devant, d'une surface de 20 m² environ, encadre le cheminement en ardoise qui va du portail à la porte d'entrée de la maison. Le jardin de derrière a une superficie de 30 m² environ : on y accède en traversant la maison. En attendant le développement de la végétation, les palissades en noisetier tressé constituent des brise-vue d'un bel aspect.

Traçage du contour des massifs
Première étape : on reporte sur le terrain le contour des massifs qu'on matérialise à l'aide de piquets. On dispose ensuite soigneusement un tuyau d'arrosage le long des piquets pour lisser les contours, puis on découpe le gazon à l'aide d'un coupe-bordure demi-lune. Pour gagner du temps, l'herbe existante n'a été retirée qu'aux emplacements des végétaux. Le reste des massifs sera paillé à l'aide de cartons pendant tout l'hiver : au printemps, la végétation indésirable aura disparu.

Présentation des végétaux
Deuxième étape : on dispose les végétaux à l'endroit prévu par le plan de plantation. S'il manque certaines plantes, on peut matérialiser leur emplacement à l'aide d'un piquet muni d'une étiquette.

Un joli duo de jardinières
Troisième étape : c'est la plantation proprement dite. Ce bel après-midi présentait les conditions idéales pour l'initiation d'une jeune jardinière !

Lorsque les dernières plantes seront installées, un paillage de miscanthus sera mis en place pour limiter les travaux de désherbage et d'arrosage.

lundi 24 août 2015

Nouveau site internet

J'ai le plaisir de vous annoncer la création du site www.conception-jardin-14.com consacré à la promotion de mon activité de paysagiste conceptrice.

Nouveau site d'Hélène D'Hondt paysagiste

J'espère que, couplé au présent blog, il contribuera à mieux faire comprendre l'utilité de la conception paysagiste : imaginer le jardin en fonction des usages futurs ainsi que du type d'entretien envisagé.

Marier l'utile et le beau, les contraintes prédéfinies stimulant la créativité du concepteur au moment du dessin de l'esquisse.

Pour visiter, c'est ici.

mercredi 12 août 2015

Haricots verts à l'italienne

Haricots verts à l'italienne

En cet été relativement sec, le mildiou épargne les tomates. Profitons-en pour préparer des haricots verts à l'italienne, plat estival par excellence qui se déguste chaud ou froid.

Pour 4 personnes :

  • 600 à 800 g de haricots verts
  • 2 à 3 belles tomates
  • 1 oignon
  • 1 gousse d'ail
  • 1 feuille de laurier sauce
  • sel, poivre, huile d'olive

- peler l'oignon et l'ail, effiler les haricots puis rincer tous les légumes.
- émincer l'oignon puis le faire revenir doucement dans l'huile d'olive.
- couper les tomates en dés puis les mélanger aux oignons.
- ajouter les haricots verts et la gousse d'ail hachée au couteau.
- saler, poivrer et mélanger, ajouter la feuille de laurier.
- couvrir et faire cuire à feu doux 30 minutes (10 minutes à l'autocuiseur).

Bon appétit !

jeudi 30 juillet 2015

Rose Just Joey

Rose Just Joey
Sortie l'autre jour avec mon sécateur et l'intention de faire un gros bouquet rond, je suis revenue du jardin avec ces deux roses du rosier 'Just Joey', l'une juste ouverte et l'autre en bouton. Depuis, elles s'ouvrent doucement en en diffusant leur doux parfum d'abricot.

Taillé court en sortie d'hiver, le rosier 'Just Joey' produit des roses de type 'rose de fleuriste' lorsqu'elles sont à peine épanouies, sur de longues tiges adaptées à la confection de bouquets. Au jardin, sa végétation un peu raide est accompagnée de plantes souples et graciles telles que des pieds d'alouette annuels et des ombelles d'aneth.

vendredi 17 juillet 2015

Bientôt un jardin pédagogique et thérapeutique à Dozulé

Article Le Pays d'Auge 12 06 15

lundi 6 juillet 2015

Hérisson en balade

Hérisson au jardin - photo C. D'Hondt
Il y a quelques jours, peut-être attiré par l'eau du bassin, ce hérisson traversait la pelouse en plein jour.

Hérisson au jardin 2 - photo C. D'Hondt
A l'approche de mon fils venu le photographier, il a semblé vouloir se mettre en boule mais n'a pas persisté une fois le danger éloigné.

Pour en savoir plus sur ces auxiliaires discrets mais très présents dans nos jardins, c'est ici.

mardi 9 juin 2015

Geranium x oxonianum "Thurstonianum"

Cadeau de ma copine Gisèle, ce géranium vivace est longtemps resté dans le groupe des petites merveilles anonymes de mon jardin. Rien ne résistant en définitive aux recherches sur Internet, j'ai fini par trouver son nom, bien long et bien compliqué.

Geranium x oxonianum 'Thurstonianum'
C'est sans doute le seul reproche que l'on peut faire à cette belle plante, qui épanouit une multitude de petites fleurs en étoile tout au long de l'été, en plein soleil et sans aucun arrosage.

jeudi 28 mai 2015

Mai au jardin

Avec les premières roses, l'éclosion des pivoines, l'apparition des fleurs de nénuphar et, plus généralement, la profusion d'une végétation toute neuve, mai est sans conteste mon mois préféré.

Vivaces en mai
Le massif de l'entrée, très en beauté, est composé des petites merveilles suivantes :
JAUNE : Sisyrinchium striatum, Hemerocallis et feuillage de l'Abelia x grandiflora 'Kaleidoscope'
POURPRE : Allium aflatunense 'Purple Sensation', Geranium x oxonianum 'Thurstonianum' et feuillage de Salvia officinalis 'Purpurascens'
VERT ACIDE : Euphorbia lathyris
GRIS : feuillage du Phlomis italica (qui ne va pas tarder à fleurir en rose pâle).

vendredi 15 mai 2015

Radis gain de place

Le radis poussent très vite - il existe une variété dite "de 18 jours" - aussi serait-il dommage de réserver un rang rien que pour eux au potager.
Semez-les en mélange avec des carottes : les radis seront récoltés rapidement, ce qui laissera de la place pour le développement ultérieur des carottes.

Semis de radis
Il est également possible de les semer entre deux rangs de pommes de terre ; la récolte interviendra avant que le feuillage de ces dernières n'ait totalement recouvert le terrain.
J'ai semé cette année des radis "Gaudry" bio : ils sont croquants et leur goût est piquant sans excès, un vrai délice !

jeudi 23 avril 2015

Geranium phaeum

Vivaces pour ombre sèche
A l'entrée du jardin, au pied d'une haie, un Geranium phaeum compose une jolie scène en compagnie d'un cerfeuil pourpre (Anthriscus sylvestris 'Ravenswing') et d'un Erythronium 'Pagoda'. Les tiges de cet élégant géranium vivace, qui s'élèvent jusqu'à 60 centimètres de haut, portent des fleurs aux pétales récurvés, aux étamines et pistil saillants.


Egalement appelé Géranium livide, le Geranium phaeum fleurit malgré cela en de nombreuses couleurs : blanc, rose pâle, pourpre, violet, rouge brun presque noir ...


Installez vos Geranium phaeum à l'ombre ou au soleil. Laissez-les s'hybrider et se ressemer : vous aurez peut-être la chance de voir apparaître de nouvelles couleurs.

mardi 31 mars 2015

Testez vos graines

Graines de pois germées
Chaque année, c'est la même chose : au moment de commencer les semis de légumes et d'annuelles, on constate que certains paquets de graines ont dépassé la date de péremption.
Avant de tout jeter à la poubelle, sachez que les graines ne sont pas toutes mortes pendant la nuit précédant le jour fatidique indiqué sur le paquet !

Chaque graine contient un (parfois plusieurs) embryon végétal en vie ralentie ainsi que des réserves lui permettant de se développer jusqu'à devenir autonome. En fonction des espèces, la longévité de la graine est variable : en général de 2 à 10 ans, les cas extrêmes allant de quelques jours à plusieurs centaines d'années.

Pour savoir si vos semences sont encore valables, testez-les de la façon suivante : installez un nombre précis de graines (10 ou 20) entre 2 couches de coton humide, attendez quelques jours et comptez le nombre de graines germées. Si rien n'a bougé, jetez votre paquet sans regret ; si la moitié seulement des graines a germé, semez 2 fois plus densément pour avoir une récolte normale au potager.

Pour en savoir plus sur la germination, c'est ici.

Les graines de la photo sont des pois d'une variété ancienne appelée "Crotte de lièvre" en raison de leur aspect une fois secs, récoltés en 2013. Ils ont germé en 3 jours après avoir trempé dans l'eau pendant 24 heures.

- page 1 de 8